Zoom sur Ariane Jean

Chaque vendredi, je demande à un artiste mis en vedette dans l’épisode de BRBR Le Conquérant de la semaine de me raconter sa journée de tournage telle qu’il l’a vécue. Ariane Jean, ancienne membre de Chic Gamine et accessoirement encyclopédie sur pattes, me fait part, entre deux anecdotes historiques, des moments les plus marquants lors de notre passage à Winnipeg.

Photo de couverture : sur le tournage de BRBR Le Conquérant avec Ariane Jean.

Avec la gang on était un beau groupe de gens ! On a commencé à Saint-Boniface, le quartier francophone de Winnipeg. C’était spécial pour moi car on est allés dans la maison des artistes, c’est une une petite salle très intime où on a fait notre session de musique. C’est la première fois que je faisais ça en trio, dernièrement j’ai fait beaucoup de solos, c’est un peu comme un nouveau début pour moi coté carrière.

J’ai joué avec de bons amis, de supers musiciens. Je suis chanceuse d’être si bien entourée ! C’était Daniel Roy aux percussions et Joel Perrault à la guitare.  Ça, c’était vraiment un highlight parce qu’on a découvert qu’on aime beaucoup jouer en tant que trio, c’est peut être un début de quelque chose… J’avais déjà joué avec eux dans différents contextes, mais c’était la première fois qu’on jouait juste nous trois ensemble pour faire une de mes chansons. Eux autres aussi composent donc on s’est dit que ce serait une bonne chose de continuer à jouer ensemble, et on prendrait chacun le lead à tour de rôle.

On a ensuite visité différentes places en ville avec la gang, pour moi c’était vraiment un plaisir de montrer ce que je trouve cool aux gens. Malheureusement c’était pas une super belle journée, ils sont arrivés en plein dans le début de l’hiver. Il a commencé à neiger quand on était sur le pont Provencher (il faut marcher un bout pour s’y rendre, il n’y a pas de parking et on n’était pas habillés pour l’hiver). C’est triste parce que Winnipeg est vraiment connu pour ses hiver très féroces, puis là c’était notre chance de montrer qu’il faisait encore beau au mois d’octobre, mais on a manqué notre coup [rires] !

Le pont Provencher sépare le quartier francais du centre ville de Winnipeg. Sur le pont il y a un super bon resto qui s’appelle Mon ami Louis [NDLR : ce restaurant est fermé pour l’hiver et ré-ouvrira le 24 avril prochain] et mon frère en est le chef pâtissier. C’est vraiment bien placé, par dessus la rivière. Pas très loin il y a La Fourche, un centre très important dans l’histoire du Manitoba, plus particulièrement dans l’histoire de la traite de fourrure parce que c’est là qu’on se rencontrait pour faire la traite. C’est aussi sacré pour les aborigènes ici. Il y a toutes sortes de célébrations qui s’y passent alors c’est la meilleure place pour populariser tout ça. C’est très historique.

Ariane Jean et Melissa, animatrice de BRBR, sont en pleine conversation en arrière plan, tandis que Marc, notre caméraman, les filme depuis le 1er plan.

En tournage avec Ariane au restaurant Mon Ami Louis.

Il y a beaucoup de francophiles à Winnipeg, il y a même une université francophone pour les gens qui veulent apprendre le français. Il y a aussi beaucoup de nouveaux arrivants qui viennent pour étudier. On a du se battre pour garder la langue mais je crois qu’on est rendus pas mal forts en tant que communauté !

Ensuite on est partis au Times Changed,  mon club préféré au centre ville. J’y ai fait mes deux premiers spectacles il y quelques années. C’est chaleureux et sans prétention, il y a souvent de la très bonne musique. Même si tu connais pas les groupes t’es plutôt assuré d’avoir de la bonne musique. Et de la bonne bouffe mexicaine !

La dernière place c’était le Goodwill Social Club, qui est un nouveau club où il y a de la musique live et quelque chose qui se passe à tous les soirs, même du karaoké et des partys de danse familiales de temps en temps les dimanches pour les mamans qui veulent aller danser avec leurs petits.

Retrouvez Ariane Jean, Little Miss Higgins, À La Mode et The Mariachi Ghost le 27 février 2016 sur les ondes de TFO !

Pour découvrir l’essentiel de la nouvelle musique canadienne, toutes nos sessions, entrevues et critiques d’albums, rendez-vous sur BRBRtfo !