Edmonton, Jour 28 : barbares chercheurs d'ours

Il était une fois 2 barbares ayant pour but ultime d’apercevoir un ours autour d’Edmonton, plus précisément à Jasper ! Pas n’importe lequel, mais bien le plus convoité de tous; l’ours blond qu’on appelle le grizzli !

Photo de couverture : humm… décision, décision !

Après avoir passé plusieurs semaines à bourlinguer de stationnement en stationnement, de ville en ville, toujours en travaillant avec acharnement, le jour fort bien mérité était arrivé pour ces barbares chercheurs désirant s’attaquer aux merveilles de la nature afin de trouver l’ours.

Joffrey, notre caméraman, filmant Ariane debout devant son micro avec sa guitare.

En tournage toute la journée avec une boule d’énergie resplendissante Ariane Mahrÿke Lemire!

Joffrey, notre caméraman, conduit une voiture. Par la fenêtre le paysage est plat.

Est-ce qu’on est bientôt arrivés ? Elles sont où ces montagnes ?

Ces barbares se doutaient bien qu’ils allaient devoir affronter plusieurs intempéries au passage car le trajet s’annonçait long et ardu mais ils savaient qu’ils ne se laisseraient jamais intimider par quoi que ce soit.

Une route, des sapins enneigés sur les cotés.

On est loin il y a même de la neige.

Après de longues heures, au loin, ils commençaient à voir se dessiner devant eux l’espoir de Jasper.

La route avec les montages au fond

Je les vois ! Allons droit devant !

Un lac avec en arrière plan des montages avec nuages à la cime

Comme elles sont belles ! Nous sommes officiellement sur le territoire du Grizzli !

Sur la route, ils ont découvert plusieurs traces semblant les diriger vers la bonne direction …

MJ, assistante à la réalisation, devant une statue d'ours

Tadam !

Affiche avertissement qui dit que des ours grizzlis fréquentent le secteur.

Ils sont là !

Déterminés, ils étaient prêt à tout ! Même à gravir les plus hauts sommets.

Vu en contre plongé de la montage, vue depuis la cabine de remontée

Avez-vous peur des hauteurs ? Nous seront à 2277 mètres en 7 minutes.

Selfie de Joffrey, caméraman, et MJ, assistante à la réalisation, au sommet de la montagne.

C’est tellement beau ! Comment ne pas avoir le sourire aux lèvres !

Toujours sans succès, mais ne reculant devant rien, ils savaient bien que la vie animale était bien présente non loin d’eux. La quête était loin d’être terminée.

2 wapiti qui se donnent un bisou.

C’est beau l’amour !

Un groupe de bouquetins traversent la route et empêchent notre voiture de passer.

Excusez-nous, nous aimerions passer s’il vous plait.

Malheureusement pour eux, c’est ainsi que leur journée prit fin. On peut dire que les histoires ne se terminent pas toujours comme on le désire. Bien sûr qu’ils étaient déçus, mais ils étaient surtout comblés par ce que cette aventure sauvage avait pu leur apporter. Bref,  ils n’ont pas trouvé l’ours mais ils ont mangé le bœuf.

Joffrey, caméraman, avec dans les mains l'os en forme de T de la tranche de steak qu'il vient tout juste de manger.

Le premier T-bone de Joffrey = Satisfaction!

Sur leur passage ils rencontrèrent plusieurs animaux mais aucune trace de l’ours.

PS : Un barbare bien nourri est un barbare heureux!

À demain pour la suite des aventures…

MJ

Pour découvrir l’essentiel de la nouvelle musique canadienne, toutes nos sessions, entrevues et critiques d’albums, rendez-vous sur BRBRtfo !