Charlottetown, Jour 8 : le #BRBRbus profite

Nous sommes à bord du #BRBRbus depuis maintenant une dizaine de jours. Si les journées sont longues et bien chargées, elles passent vite ! Je réalise à quel point nous devons profiter du moment présent, c’est une expérience en or. Entre complications techniques, cours de drone et découverte de Charlottetown et de l’Île-du-Prince-Édouard, on n’a pas vraiment le temps de s’ennuyer !   

Photo de couverture : BRBR à la plage. 

Toujours de bonne humeur

Nous avons déjà parcourus 1200 kilomètres. Nous en sommes à notre troisième ville, avec dix sessions enregistrées et trois émissions entièrement tournées.

Reste la post-production à faire, c’est-à-dire le travail qu’on fait sur les images et les films après le tournage (par exemple le son, les effets spéciaux, les couleurs).

Vous avez probablement remarqué deux segments diffusés sur le web, « 3 questions avec ». Si ce n’est pas le cas, je vous invite à les regarder ! Pour le moment, on a interrogé Cursees Connect et JonahMeltwave.

Les trois musiciennes de the Eastern Belles sont assisses dans un salon sur des fauteuils et tiennent chacunes leur guitare acoustique. Notre caméraman du #BRBRbus, Marc, est à la caméra au centre de la pièce et focus sur la musicienne assise à droite du cadre. Marc utilise une movi, qui est un appareil qui stabilise la caméra et lui permet de la manipuler plus aisément.

En tournage avec the Eastern Belles au Haviland Club, un lieu hanté paraît-il… Notre caméraman Marc manipule la movi (appareil qui stabilise la caméra et lui permet de la manipuler plus aisément).

Il faut aussi savoir décrocher et rire un peu quand on en a la chance !

On voit Marc du #BRBRbus qui est assis sur un divan, il manipule le slider de la caméra avec ses pieds pour nous faire rigoler. Il porte seulement des bas. Mel du #BRBRbus est assis au fond à côté de lui et elle rit avec un grand sourire aux lèvres. Au fond derrière eux, il y a une bibliothèque remplie de livres.

Je vous rassure, notre caméraman-contorsionniste a uniquement utilisé ses pieds pour manipuler la caméra le temps d’une photo !

Y a t-il un pilote dans le drone ?

Nous sommes une petite équipe, chacun a le désir de participer à la production tout en s’entraidant.

Avec MJ, on saisit cette occasion pour acquérir de nouvelles connaissances. On aide comme on peut : on transporte l’équipement, on branche les micros à l’enregistreur son, ou on manipule la caméra.

C’est valorisant de pouvoir s’entraider et de savoir que c’est apprécié.

Après un petit cours de drone 101, nos caméramans, Marc et Joffrey, nous ont laissé piloter le drone à quelques reprises.

On voit de dos Marc, Joffrey et MJ de l'équipe du #BRBRbus qui sont assis côte à côte sur le gazon. Joffrey tient dans ses mains la télécommande du drone et les regards de nos trois amis sont concentrés sur l'écran iPad qui montre les images filmées du haut des airs par le drone.

Introduction à l’utilisation du drone – Niveau débutant : comment manipuler la télécommande.

Joffrey est en avant-plan à gauche de l'image et il pilote le drone en utilisant la télécommande. Il est de dos et porte une veste à capuchon. MJ est au second-plan de la photo et elle tient le drone dans ses mains, les bras dans les airs. Elle vient tout juste d'attraper le drone à l'atterrissage. Ils sont sur la plage et l'océan atlantique est le paysage derrière. Le ciel est rosée à l'horizon, la photo a été prise au moment du coucher du soleil.

Introduction à l’utilisation du drone – Niveau intermédiaire : attraper le drone à son atterrissage.

Marc, MJ et Joffrey du #BRBRbus sont dans le coffre arrière de la voiture. Le coffre est ouvert donc nous les voyons de face. MJ est au milieu, entourée par Marc à gauche et Joffrey à droite. Tout le monde regarde la manette du drone que tient MJ. La concentration est à son maximum.

Introduction à l’utilisation du drone – Niveau avancé : l’exécution du pilotage.

Des tournages et du tourisme

On fait face à des aléas en tous genres, tels que de l’équipement défectueux ou encore des changements de lieux de dernière minute.

On savait qu’il y aurait des imprévus, ce n’est pas une surprise, mais on s’ajuste avec le sourire. On est une équipe soudée, c’est beau à voir et c’est motivant.

Nous sommes ensemble pendant les heures de production parce que c’est ainsi, mais nous avons aussi le désir d’être réunis pendant nos temps libres et ça, c’est bel et bien notre choix.

Toute l’équipe du #BRBRbus s’est rassemblée vendredi soir au Baba’s Lounge situé au centre-ville de Charlottetown, une recommandation de Sorrey.

C’est toujours agréable d’avoir les suggestions des musiciens pour connaître les meilleurs endroits en ville. Les habitants de Charlottetown sont vraiment gentils et accueillants !

On voit Sorrey et son groupe de musique qui jouent de leurs instruments. Clavier, guitares électriques et drum. Ils sont dans leur studio d'enregistrement. Il y a des tapis au sol et une peinture sur le mur au fond de la pièce.

En tournage avec Sorrey, nouvellement conseillère touristique.

On a également profité de la fin de semaine à Charlottetown pour explorer l’Île-du-Prince-Édouard. Petit arrêt à la plage!

Marc, MJ et Joffrey du #BRBRbus sont à la plage et ils portent des manteaux d'automne, tuques et pantalons. Marc et Joffrey ont les pieds dans l'océan atlantique. Marc tient MJ par les pieds tandis que Joffrey la tient par les mains, ils lui font la bascule pour la jeter à l'eau.

On avait vraiment envie de se baigner, hein MJ ?

À demain pour la suite des aventures…

Nadia

Pour découvrir l’essentiel de la nouvelle musique canadienne, toutes nos sessions, entrevues et critiques d’albums, rendez-vous sur BRBRtfo !