Calgary, Jour 32 : la dernière fois

On a toujours une petite nostalgie lorsque l’on pense à des événements qui arrivent pour la première fois dans la vie.  Il existe aussi la même nostalgie lorsque l’on pense à tous les événements qui mènent à la dernière fois. C’est d’ailleurs ce que les barbares ressentent depuis les derniers jours, passés à Calgary…  Ça sent la fin !

Photo de couverture : le calendrier de la tournée BRBR.

Bien sûr, ils nous reste encore plusieurs choses à vivre et 1 semaine c’est encore long, mais ce soir nous partagerons un grand moment : Notre dernière fois à dormir dans le bus en mouvement.

Et pour la dernière fois nous serons servis ! Calgary à Vancouver, un bon 988 Km.

Après 7 semaines, nous avons bien évidemment développé « LA » procédure pour un réveil matinal sans pépins.

Premièrement, il est bien important que tout reste en place dans l’autobus.

4 tiroirs avec un morceau de duct tape qui les tient bien en place.

Du bon duct take bien efficace !

Joffrey, notre caméraman, qui minutieusement met du duct tape entre l'imprimante et la tablette.

Joffrey qui est devenu un chirurgien appliqué.

Joffrey, notre caméraman, fait un sourire car il vient de placer les tasses en sécurité sur le dessus de l'armoire

Il ne faut rien laisser au hasard. Même les tasses doivent être placées de façon stratégique.

Deuxièmement, il faut installer la voiture sur la remorque. D’ailleurs je suis fière de dire que Mel, Nadia et moi sommes devenues des professionnelles de la chose.

Nadia, assistante à la réalisation, au volant du van BRBR, le conduit sur la remorque

Observons une experte à l’oeuvre.

Troisièmement, survivre à une nuit en mouvement ! Heum, en fait mon troisième point est bien différent pour chaque Barbare puisque nous avons tous des solutions très différentes.

Certains utilisent la technique, je vais me coucher le plus tard possible puisque de toute façon je ne dormirai sans doute pas de la nuit avec le bruit et le mouvement. Et d’autres, dont moi, préfèrent utiliser la méthode de se coucher tôt en espérant avoir un semblant de sommeil avant la fatidique heure de départ soit minuit et 1 minute.

Il faut bien se le dire là, peut-être que vous n’aviez pas réalisé mais en fait, la belle idée de génie de faire de la distance durant la nuit est quand même pas si géniale que ça. Le bruit est à la limite de l’insupportable, malgré l’épaisse couche d’oreillers sous les oreilles, tu entends quand même le moteur du générateur qui est situé juste en dessous des couchettes.

De plus, le mouvement… oui oui ça bouge énormément ! À toutes les accélérations ou bien les décélérations suivies de courbes, si tu n’es pas tombé du lit, tu deviens bien rapidement écrasé soit par les pieds ou bien par la tête.

Finalement, bien mettre en fonction la chaufferette ! C’est toujours un mystère, au matin, dès que l’on sort les orteils du dessous des couvertures nous avons l’impression en terme de température que nous sommes au pôle Nord avec en prime le Père Noël au volant.

John à la barbe blanche assis à son poste de conducteur

Je vous présente John, notre chauffeur.

John, notre cher chauffeur. Bien qu’il soit un grand solitaire, c’est un bon Jake, comme on dit en Québécois !  Toujours à l’heure et prêt à nous rendre du point A au point B en toute sécurité. Il est dans le domaine depuis bien des années déjà. Il était là à la création de la compagnie, fondée au Québec et qui a vite prit de l’expansion au États-Unis. C’est un canadien qui vit maintenant en Floride et qui a une passion démesurée pour les voitures de collection.

D’ailleurs, il nous a dit que nous sommes un des groupes les plus travailleurs et tranquilles avec qui il a lui-même travaillé. Il est plutôt habitué à des groupes qui vivent la vie de Rock on Roll ! Saviez-vous que notre autobus est l’ancien autobus de Snoop Dogg, avec lequel il a fait une tournée au Texas ! Vous voyez donc le genre…

Malheureusement,  ça fait pas mal le tour de ce que nous connaissons à son sujet puisque nous n’avons pas eu la chance d’avoir de très grosses conversations avec lui principalement parce que nous dormons lorsqu’il est là et à son tour, il dort durant le jour.

Bref, on quitte Calgary avec les bons moments de la journée.

les 3 gars de Sentient face à la caméra portant fièrement la tuque BRBR.

Notre première session de la journée avec Sentient

les 5 gars de napalmpom tous assis sur un divan les uns à côté des autres

Notre deuxième session de la journée avec Napalmpom.

La nostalgie refera surface bien rapidement et les barbares en seront les victimes. Ces moments resteront gravés dans nos mémoires à tous. Mais qui dit dernière fois dit aussi célébration ! C’est pour ça qu’il faut bien évidement profiter de l’approche de la fête de l’Halloween pour souligner la dernière fois.

Mel habillé avec un chapeau de viking avec en main une pioche en ballon.

Voici à quoi ressemble un vrai Barbare !

Aurélien avec les cheveux raides et des jeans troués. Déguisement de Mike Mayers dans le film Wayne's world

Vous le reconnaissez ? Aurélien déambule fièrement avec son costume dans le #BRBRbus

Joyeuse fête de l’Halloween à tous !

À demain pour la suite des aventures…

MJ

Pour découvrir l’essentiel de la nouvelle musique canadienne, toutes nos sessions, entrevues et critiques d’albums, rendez-vous sur BRBRtfo !