Calgary - Impressionnant

Je suppose que Calgary n’est probablement pas la ville qui te vient à l’esprit lorsque tu penses au top des destinations au Canada. Et bien sache que tu devrais y penser à deux fois. Et oui, la plus grande ville de l’Alberta est ma ville préférée, et je ne suis pas le seul car Calgary a été nommée la meilleure ville pour vivre au Canada en 2013 par le magazine MoneySense.
Oui ! La meilleure au Canada ! Si tu es surpris, continue à lire ce qui va suivre, ça va aller mieux promis…

Photo de couverture : c’est l’Ouest, les gens portent des chapeaux de cowboy… aiment le rodéo. Je me suis un peu pris pour Jesse James.

Les grandes plaines de l'Ouest canadien. Un camion rouge avec deux remorques roule. Au premier plan de l'herbe haute et en arrière plan les rocheuses.

Autour de Calgary.

Pour me justifier, on va commencer par le commencement avec un petit récapitulatif sur le pays. Le Canada est un beau et diversifié pays d’environ 34 millions de personnes, mais il possède l’une des plus faibles densités de population et la deuxième plus grande superficie de tous les pays sur la planète.

Pourquoi je fais mention de cela te demandes-tu ? Et bien car la notion de superficie est très importante dans mon choix, Calgary est une ville d’immensité. Géographiquement isolée dans l’immensité du pays, la ville est située dans la province canadienne de l’ouest de l’Alberta, dans les contreforts des montagnes Rocheuses avec son centre situé à la jonction de la rivière Bow et Elbow.

Une route de l'ouest Canadien. La route est au centre de l'écran et il n'y a personne sur celle-ci. Au fond une montagne avec des nuages tout autour.

Sur la route en direction de Calgary.

Si vous ne jurez que par les grands espaces et que vous vous sentez trop serré dans votre condo que vous avez du mal à payer… vous devriez être au paradis. Calgary et ses environs c’est des décors magnifiques, forts. On y a d’ailleurs tourné des films comme Légendes D’Automne avec Monseigneur Brad Pitt (j’ai volontairement écrit Brad Pitt pour faire monter cet article dans les moteurs de recherche) ou les séries télé Fargo et Hells on Wheels.

Un gros camion, tournant sur une route de campagne.

L’Ouest.

Calgary c’est une ville atypique, une ville de soleil (la ville la plus ensoleillé du pays), c’est les grandes prairies, les montagnes, un morceau d’histoire de l’Ouest, en décalage avec le reste du pays, une ville fière de ses chapeaux de cowboy et de ses gros pickup trucks. Le cliché est vrai mais pas seulement, car si vous êtes amateur de musique émergente vous êtes par définition amateur de cafés, de bons restaurants, de nouveaux bars avec des noms de cocktails imprononçables et d’une vie culturelle plus importante que le mall.

Calgary répond à tous ces critères.

Alors ou aller et que faire ? Voici mon petit guide.

Les quatre spots approuvés par…moi pour le combo café / manger

Sans aucune hésitation, direction Tubbydog pour la meilleure ambiance de la ville. Un diner comme dans vos rêves les plus fous. Des vieilles bornes d’arcades, du soda à volonté et une infinité de possibilités pour customiser votre hotdog.

Un homme de dos habillé en bleu assis au comptoir d'un bar couelur rouge. Au-dessus de lui une pancarte avec les mots PICK UP

Ce genre d’ambiance est très recherché par les amateurs de voyages et/ou de photos.

Aurélien le réalisateur et Joffrey le caméraman jouent à une borne d'arcade Street Fighter 2

On peut clairement voir que je gagne.

Aurélien le réalisateur et Jo le caméraman sont assis sur un canapé rouge et mangent tous deux un chien chaud a pleine bouchée.

Jo et moi-même festoyant autour d’un chien chaud.

Puis pour digérer, arrêtez-vous à Corbeaux Bakehouse, des ingrédients frais, des saveurs incroyables et une forte influence européenne.

Le réalisateur Aurélien en train de boire un café près d'une fenêtre.

Café !!!!!!!!

Pour le café de l’après-midi, la combinaison croissant café est un classique sans déception à Analog Coffee.

Et pour les ribs du soir. Le Palomino. Des groupes de musique live, une ambiance saloon, de la viande de bison et de la bière comme s’il en pleuvait.

Une vieille enseigne sur un mur de briques rouge. On y lit Bienvenue, fameuses côtes levées, bière et musique.

Le Palomino et ses ribs.

Les endroits où magasiner

Idéalement, Beltline ou Sunalta. Les avenues entre le centre-ville (se terminant à 10th Ave SW) et 17th Ave SW ont ce que vous recherchez. Beaucoup de bars, cafés, pleins de petites galeries indépendantes, salles de concert, et même des glaces… et une glace en hiver à Calgary c’est tendance.

Sinon, quelque part le long de la 17th Ave SW – Mission, Basse-Mont-Royal, Cliff Bungalow, Bankview, vous  trouverez votre plus belle robe à fleurs ou une paire de brettelles pour une modique somme.

Enfin Hillhurst et Sunnyside, au nord du centre-ville, sont aussi de bons secteurs pour traîner des pieds.
Si votre priorité est de vivre parmi des célébrités d’Instagram et le guitariste de votre band local préféré, (donc des gens globalement pauvres), Inglewood et Ramsay sont ce qu’il vous faut. Un espace industriel plus isolé, mais toujours intéressant et urbain et pleins de studios.

Un suclpture métalique d'un viage géant.

Beaucoup d’art et de sculptures dans la ville. Culturellement Calgary est très riche.

Pour finir Kensington Village est connu comme le village urbain de Calgary, vous y trouverez plus de 250 magasins amusants et uniques. Un quartier piéton où vous pouvez flâner dans l’un des nombreux magasins de vêtements vintage qui rend Kensington célèbre. Arrêtez-vous à Kismet, où vous trouverez toujours quelques robes pour attirer l’attention. Ou consultez Le Bee Hive, une boutique offrant une variété de produits à base de miel et de cire d’abeille. Situés dans l’un des bâtiments historiques de Calgary, ils soutiennent les remèdes naturels et l’environnementalisme.

Aurélien le réalisateur grattant la glace de la vitre arrière d'une voiture.

Calgary c’est beau, c’est ensoleillé mais l’hiver…c’est froid.

Bref, une ville à découvrir impérativement ou une magnifique alternative à la vie stressante de l’Est. Et puis surtout parce que Brad Pitt.

A.