Cette semaine, le BRBR bus s’arrête dans la capitale nationale – Ottawa. Fondée en 1826 lors de la construction du canal Rideau, aujourd’hui la ville et son agglomération comptent plus de 1,2 millions d’habitants et accueillent plusieurs institutions fédérales canadiennes dont le Parlement.

La scène musicale n’est pas en reste, puisque pour l’Ottavien Ivan Ndikuriyo, l’amour des arts et de la création tient sa source de la scène hip-hop de la capitale nationale. Parmi cette communauté de producteurs et de MCs, c’est à titre de danseur qu’Ivan s’est découvert un amour de la scène.

Aujourd’hui derrière le micro, l’auteur-compositeur-interprète offre un soul teinté de R&B, meublé autant par un haut niveau de musicalité que par de solides arrangements électroniques. Le multi-instrumentiste autodidacte se sert de la musique comme moyen pour partager sa joie de vivre au public d’Ottawa.

Son premier album complet, We All Rise, paru en mai 2015, est le point culminant d’années de travail, meublées par de nombreux concerts et par la parution de mini-albums artisanaux.

Nous rencontrons Ivan dans le quartier en devenir South Hintonburg, pour en apprendre plus sur la scène musicale à Ottawa.