Moncton se trouve dans le Sud-Est du Nouveau-Brunswick, et c’est depuis toujours une plaque tournante pour le transport dans les maritimes au Canada. On y retrouve aussi une importante communauté acadienne et une scène musicale très diverse.

Le constat s’impose après une écoute rapide des radios communautaires francophones du Nouveau-Brunswick : le country régional connaît ses heures de gloire sur le réseau FM. Ce n’est pas une anomalie, car ce mouvement possède un son distinctif, influencé par la vie en milieu rural et les studios d’enregistrements artisanaux.

Jason LeBlanc s’inspire de ce courant pour créer Menoncle Jason, mystérieux personnage amateur de cannabis, à mi-chemin entre Mononc’ Serge et Johnny Cash.

Au fil de son premier EP, Menoncle est autant capable d’installer des pièges à ours pour protéger sa cour arrière que de collectionner tous les épisodes de La petite maison dans la prairie.

Cela ne relègue pas le projet à une simple parodie : LeBlanc est un guitariste doué qui infuse une dose de jazz américain dans sa démarche. En marge de Menoncle Jason, l’Acadien joue également au sein du groupe Les Jeunes d’Asteure, membres de la nouvelle scène francophone de Moncton.

Pour en apprendre plus sur la région, nous rencontrons Jason à Ok My Dear, une boutique vintage ouverte par les membres du groupe les Hay Babies.